Confession d'une enfant du siècle dernier aux enfants du TURFU

04 octobre 2017

Sohane Benziane

Je suis née en banleue parisienne. J'ai grandis dans les années 80/90, dans le quartier idéal de la vision "Mitterand", un melting-pot joyeux. J'habitais à 200 mètres de la cité.

On avait déjà vu des meurtre de filles, dans la cité. Une fille avait été tuée par son ex parce qu'elle l'avait quitté, tout le monde en parlait dans le quartier où j'ai grandis mais dans les journaux: WALOU

Et puis il y a eu Sohane, brûlée vive, cité Balzac, là, la presse a été obligée de parler, le blackout n'était plus possible, c'était trop gros.

Quelques temps après, ce film a été tourné dans la cité de Sohane, REGARDEZ. Il explique bien le machisme des cités dans les années 90.

 

 

 

 

 

ON A FAIT TAIRE CETTE PAROLE

Ce film sera hué et il y aura le #DossierTaBouche (©assbague) de l'époque pour discréditer "La cité du mäle"  :

 

 

Le secret restera bien gardé...

 

 

Posté par legallruyterh à 21:01 - Commentaires [0] - Permalien [#]